Ouvrir son esprit, découvrir le monde et l'Homme sous un jour différent, faire preuve de discernement et s'affranchir de la propagande télévisuelle par la remise en question du discours dominant, tels furent les objectifs premiers de ce blog.

En ligne depuis 2007, l'Archive Xiberia ferme aujourd'hui ses portes.
Je serai de retour très prochainement à cette même adresse avec un nouveau concept dans la continuité de l'Archive Xiberia.
En 5 ans de partage de vidéos, j'espère avoir pu vous permettre de vous constituer un stock de vidéos contribuant à une meilleure compréhension du monde qui nous entoure.

Lorsque j'ai commencé à diffuser de l'information, nous n'étions qu'une poignée en France à tirer la sonnette d'alarme ; aujourd'hui, les dysfonctionnement sont si manifestes que la plupart des débats qui ont eu lieu ici-même ont fait irruption sur la scène publique. On compte désormais sur la Toile bien plus de sites d'information alternative qu'en 2007. La relève est assurée, et très fier d'avoir fait partie de ceux qui ont tracé le chemin, c'est la larme à l’œil mais sans regret que je ferme cette archive dont je n'ai plus le temps de m'occuper.

Je tiens à remercier tous ceux qui m'ont suivi dans cette aventure, ceux qui m'ont encouragé (mille excuses à ceux à qui je n'ai pas pu répondre !).

Je tiens également à remercier :
  • Asokka & KeiKo, fondateurs du collectif des Insoumis
    (je ne vous oublie pas !) ;

  • Jean-Pierre Schnyder, webmaster de PlusConscient.net ;

  • Alfred, webmaster de Pédopolis & RenoVatio TV ;

  • Vincent Vauclain, à qui j'ai eu le plaisir de donner quelques coups de main avant qu'il ne se lance dans La Dissidence ;

  • JSF, webmestre de News of Tomorrow
Je ne peux pas fermer cette archive sans remercier tout particulièrement ceux avec qui j'ai eu le plaisir de créer le collectif Contre la Pensée Unique : Kevin, Julien, Yoann, Jaime et Steph, webmestre de Zone-7.net et État du monde, État d'Être. Veuillez recevoir toute mon affection.

Enfin, je dédicace ce dernier article à ma compagne Audrey, que j'ai eu le bonheur de rencontrer grâce à cette archive qui aura, à plus d'un titre véritablement changé ma vie.


A vous tous, merci mille fois, et à très bientôt !